Les Lyonnaises Championnes d'Europe

17 mai 2012 - 09:20

On a les filles de Lyon en Foot après avoir eu celles de Clermont et Bourges en basket

Lyon conserve la Ligue des Champions en s'imposant contre Francfort

Grâce à des buts de Le Sommer et Abily, Lyon s'est imposé en finale de Ligue des Champions face à Francfort au stade Olympique de Munich. L'OL conserve son titre et file tout droit vers un triplé historique.

Le debrief

Jean-Michel Aulas pourra toujours compter sur son équipe féminine pour rayonner sur la scnène européenne. Les Lyonnaises ont conservé leur Ligue des Champions en s’imposant en finale contre Francfort au stade Olympique de Munich. Malgré une ambiance hostile, les protégées de Patrice Lair ont fait preuve d’une grande maturité pour s’imposer grâce à des buts signés Le Sommer et Abily. Un succès mérité tant les coéquipières de Necib, qui ont touché deux fois les montants, ont montré qu’elles formaient la meilleure équipe du monde. Après le succès en Coupe de France, l’OL décroche son deuxième titre de la saison. Le triplé visé par Patrice Lair est plus que jamais en bonne voie...

Les buts

15eme minute
Cruz met la pression sur défense allemande, récupère et provoque un penalty. Le Sommer s’en charge en trompant Schumann d’un intérieur du pied imparable.

28eme minute 
Cruz lance dans la profondeur Schelin. Schumann sort de sa surface pour repousser le ballon de la tête. Abily récupère et tente une frappe lobée dès 30 mètres. Parfait.

 

Les moments forts

6eme minute
Petite frayeur pour Lyon. Sur un corner allemand, Viguier manque son dégagement et passe tout proche de tromper sa propre gardienne.

25eme minute 
Coup-franc de Bompastor dans la surface. Renard s’élève plus haut que tout le monde pour placer une tête en arrière. Schumann, la gardienne allemande, est sauvée par son poteau.

32eme minute
Beau mouvement collectif de Francfort. Viguier est battue par Huth dans l’attaque du ballon. La balle arrive sur Marozsan qui tergiverse et rate son duel avec Bouhaddi.

54eme minute
Schelin est trouvée dans la surface et réalise un magnifique contrôle. Elle enchaîne par une frappe angle fermé. Schumann repousse d’une belle parade.

71eme minute
Abily part en contre et se présente seule face à Schumann. Elle tente une frappe croisée repoussée par le gardienne allemande.

73eme minute
Behringer plonge devant Franco au deuxième poteau pour placer une tête plongeante. Bouhaddi capte des deux mains.

81eme minute
Coup-franc direct d’Abily à 25 mètres directement sur la barre de Schumann qui était battue.

Les Lyonnaises 
Hormis un arrêt en fin de première mi-temps, BOUHADDI n’a pas eu grand-chose à faire dans le but. La paire défensive VIGUIER-RENARD a bien fait le travail malgré quelques erreurs de concentration. Sur les côtés, BOMPASTORet FRANCO ont fait le travail sobrement. La clé du match a sans doute été l’abatage monstre du tandem HENRY – CRUZ dans l’entrejeu. NECIB a eu du mal à exister sur le côté gauche. Tout le contraire d’ABILY, buteuse et auteur d’un grand match. LE SOMMER a inscrit un penalty en début de match et a beaucoup pressé devant. SCHELIN a joué juste techniquement mais a manqué de réalisme. On notera l’excellente entrée en jeu de DICKENMANN. 

Les Allemandes 
Malgré deux buts encaissés, SCHUMANN n’a pas démérité au but. On ne peut pas en dire autant de WEBER et THUNEBRO sur les côtés. LEWANDOWSKI, dans l’axe, a passé une après-midi difficile face à Schelin. GAREFREKS a beaucoup gêné les Lyonnaises, tout comme MAROZSAN qui rate une occasion en or en première mi-temps. HUTH a eu du mal à faire la différence. Bonne entrée en jeu de PERCIVAL.

Madame l’arbitre au rapport

Mme Palmqvist n’a pas eu de mal à arbitrer une rencontre entre deux équipes avec un bon esprit.

 

Ça s’est passé en coulisses…

- Lyon est en passe de réaliser le triplé cette saison. Après la Coupe de France, les Lyonnaises ont remporté la Ligue des Champions face à Francfort. Elles sont également bien placées pour remporter le championnat de France.

- L’OL a été privé de Thomis, suspendue. En attaque, Patrice Lair a fait confiance à Abily et Schelin.

- Jean-Michel Aulas, le président de Lyon, a fait le déplacement jusqu’en Bavière pour la finale. « JMA » a regardé la rencontre en compagnie de Michel Platini.

- C’est la troisième fois d’affilée que Lyon arrive en finale de Ligue des Champions et il s'agit du deuxième succès de rang après le sacre en 2010-2011.

- 50 112 personnes ont fait le déplacement au stade Olympique de Munich pour suivre la finale. Le record de 28 112 spectateurs en 2009 est explosé.

 

Feuille de match

C1 (F) (Finale) / LYON - FRANCFORT : 2-0

Stade Olympique de Munich (50 212 spectateurs environ)
Temps bon – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Palmqvist (7

Buts : Le Sommer (15eme sp) et Abily (28eme) pour Lyon 

Avertissement : Henry (90eme) pour Lyon

Expulsion : Aucune 

 Lyon
Bouhaddi (7) – Franco (5), Renard (6), Viguier (6), Bompastor (6) – A.Henry (7), Cruz (7), Abily (7), Necib (3) puis Dickenmann (49eme), Le Sommer (6) puis Rosana (66eme) – Schelin (6) puis Otaki (88eme) 

N'ont pas participé : Deville (g), M.Taoré, Georges, Kaci 
Entraîneur : P.Lair 

Francfort
Schumann (7) – Weber (3) puis Percival (61eme), Bartusiak (5), Lewandowski (5), Thunebro (5) – Kumagai (6), Smisek (5) puis Landström (84eme), Behringer (6), Garefrekes (7) – Huth (3) puis Crnogorcevic (64eme), Marozsan (5

N'ont pas participé : Kremer (g), Chojnowski, Herbert
Entraîneur : S.Kahlert

Commentaires