Nouvelle page

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

            Le journal actualités et infos du 86 va prendre vacance le 13 Juillet
                               

 

 


JEUDI 12 JUILLET
Vienne - Les Ormes -

Les ormes

> Pétanque. Samedi 14 juillet, à 14 h, concours de pétanque en doublettes, organisé par l'APLO.

Vienne - Les Ormes -

Les ormes

> Festivités. Vendredi 13 juillet à 19 h Apéro-concert rock place de la Liberté. Restauration sur place. A 22 h 30 rassemblement salle Pussort pour le défilé aux lampions. A 23 h feu d'artifice sur la Vienne suivi du bal populaire. Samedi 14 juillet à 14 h place de la Liberté, rallye Olympiades par équipes. A 17 h 30 goûter pour les enfants et verre de l'amitié.

Vienne - Ingrandes -

Les cousinades des Joubert

Serge Joubert, 85 ans, sa sœur Simone, 88 ans, et une partie de leur famille, enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.Serge Joubert, 85 ans, sa sœur Simone, 88 ans, et une partie de leur famille, enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

 

 

 

 

 

Chez les Joubert, la famille, c'est important. Et, pour entretenir les liens familiaux, ils se retrouvent tous les deux ans.

Depuis plusieurs semaines, Nadia préparait les festivités de la huitième édition de ces cousinades en réalisant des montages photos. Les derniers jours, elle a été aidée de sa sœur Katy, venue du Midi en famille, pour les derniers préparatifs de cette rencontre qui s'est déroulée samedi salle des Tamaris à Ingrandes-sur-Vienne.
Marie-Léontine Crépin, née en 1890 à Abilly (Indre-et-Loire), a épousé Fernand Joubert, né au Petit-Pressigny, en 1885. De cette union sont nés neuf enfants.
Samedi, quatre générations étaient représentées avec des petits-enfants et arrière-petits-enfants venus d'un peu partout, Paris, Marseille, Orléans, Tours, Poitiers et même du Québec. En tout, une soixantaine de personnes étaient réunies. Des cousins qui ne s'étaient pas vus depuis deux ans lors des précédentes retrouvailles à La Guerche.
Buffet apéritif, repas et parties de pétanque étaient au menu de cette journée festive. Les prochaines cousinades étant déjà programmées en juillet 2014.

Vienne - Châtellerault -

Conférence sur la batellerie

Michel Petit expliquera notamment comment a été construite la Vigeane.Michel Petit expliquera notamment comment a été construite la Vigeane.

 

 

 

 

 

Que la navigation fluviale vous soit totalement inconnue ou, au contraire, vous passionne, n'hésitez pas à venir rencontrer Michel Petit, un homme de terrain passionné par le sujet, aujourd'hui jeudi à partir de 17 h au Moulin de Chitré à Vouneuil-sur-Vienne. Il parlera de la batellerie de la Vienne, mais aussi de la Loire, de la navigation commerciale, des étapes de construction de la Vigeane… Avec son expérience et sa passion, il vous embarquera vers le monde des bateliers, voguant sur les fleuves, nous ouvrant ainsi de nouveaux horizons. Cette étape de « La Vienne, rive droite, rive gauche » se terminera par un verre de l'amitié.

Vienne - Châtellerault - Loisirs

Le plein d'animations au centre aquatique

Jean-Pierre Lardon a présenté le programme des animations de l'été au centre aquatique, mardi.Jean-Pierre Lardon a présenté le programme des animations de l'été au centre aquatique, mardi.

Accompagné de Jacky Joseph, conseiller de la CAPC, Jean-Pierre Lardon, vice-président de la CAPC en charge des équipements sportifs, a présenté devant Marc Bouderlique, directeur du centre aquatique, et ses proches collaborateurs, le programme des animations de l'été au centre aquatique, mardi. De nombreuses activités sont prévues, avec notamment l'atelier diététique (Serge Vandeijerken), l'energiologie (Corinne Souchet) et l'aqua-streching (Frédérique Martin). Deux dates à ne pas manquer : dimanche 22 juillet, après-midi ludothèque (jeux aquatiques et terrestres) de 14 h à 18 h, et mardi 28 août, soirée olympique préparée par les éducateurs sportifs de 20 h à 22 h.


MERCREDI 11 JUILLET
Vienne - Loisirs

Le Futuroscope perd la Boule pour son 25 e anniversaire

Le Parc de loisirs qui fête ses vingt-cinq ans cette année, s’apprête à changer d’emblème… momentanément. Le temps de changer la Boule.

Le Pavillon du Futuroscope restera l'emblème du parc de loisirs.          Le Pavillon du Futuroscope restera l'emblème du parc de loisirs. - (Photo Patrick Lavaud)

 

 

 

 

 

 

 

La célèbre Boule du Futuroscope va disparaître du paysage poitevin début septembre, le temps de la déconstruire puis de la reconstruire à l'identique en janvier 2013 (lire également en page 53). Elle retrouvera sa place courant juin. La décision a été prise il y a quelques mois par le propriétaire des murs du Parc, en l'occurrence le conseil général de la Vienne qui l'est encore, en accord avec le nouveau gestionnaire depuis octobre 2010, la Compagnie des Alpes. Le Département intervient au titre du maintien du patrimoine.

« Compte tenu de son âge et de l'innovation il y a 25 ans, il y a un certain nombre de choses qui n'avaient pas été faites. Il y avait une corrosion au niveau de la structure métallique qui la porte […]Il a été choisi à la fois pour des raisons de budget et de fiabilité de déconstruire et de construire », explique Guillaume de Russé, vice-président en charge des finances et du patrimoine. L'entreprise qui a été retenue pour le chantier est la société Charondière de Saint-Pierre-des-Corps. Le coût de l'opération se montera à 600.000 € qui seront pris sur le budget de 1,5 million d'euros que le Département met tous les ans.

Un grand symbole architectural

Premier bâtiment du chantier, commencé le 11 décembre 1984 puis ouvert le 31 mai 1987, le Pavillon du Futuroscope représente symboliquement un soleil se couchant sur des horizons futuristes : une sphère blanche de 17 mètres de diamètre, creuse, dont l'enveloppe est composée de polyester armé, un matériau habituellement utilisé pour les coques de bateaux de compétition ; un prisme blanc de 27 mètres de hauteur, couvert de 1.200 m² de vitres. La nouvelle boule sera réalisée avec des matériaux plus innovants. 
Ces proportions sont directement inspirées du Parthénon d'Athènes : le Pavillon du Futuroscope est un grand symbole architectural et une œuvre à part entière, l'opération se fera donc avec le concours actif de son architecte Denis Laming. Début 2011, la verrière inclinée du Pavillon a été recouverte de cellules photovoltaïques, permettant de produire de l'énergie en tirant parti de l'exposition plein Sud du bâtiment.

bon à savoir

Ce bâtiment abrite la Cité du Numérique depuis avril 2003. Il s'agit d'un espace composé de plusieurs animations en accès libre. Depuis un mois maintenant, il n'est plus accessible, des travaux d'étaiement ont été réalisés avant la phase de déconstruction. Les ateliers créatifs pour les enfants ont été transférés à l'espace Code Lyoko. Le show du Peuple du Futur a désormais sa scène au pied du Kinémax. Les autres espaces (jeux vidéo et laser game) ne sont plus accessibles pendant la durée des travaux.

Vienne - Poitiers - Les balades de l'été

En canoë au gué de la Biche

Essayez-vous à la lenteur du canoë au fil du Clain et découvrez la sérénité de la rivière. La navigation de nuit est aussi possible en amont de Saint-Benoît.

Au fil du Clain en direction de Saint-Benoît.Au fil du Clain en direction de Saint-Benoît.

 

Rien à voir bien sûr avec Vallon-Pont-d'Arc ou les gorges du Tarn où le canoë estival prend souvent des airs d'autoroute à bateaux réunis en peloton à l'heure du tour de France. En optant pour une échappée aquatique sur le Clain en amont de Saint-Benoît, les seuls bouchons que vous pouvez croiser risquent fort d'être ceux des pêcheurs.

« Depuis cinq ans, on a développé les locations d'été et favorisé la randonnée avec deux points de départ, à Moulins et à la Filature de Ligugé », explique Dominique Muller, bénévole du club de canoë. Au fil du Clain, son bateau glisse doucement sur des eaux transparentes aux premières loges d'un beau spectacle, celui d'un simple banc de nénuphars immergés dansant dans le léger courant. 
« Là, nous sommes au gué de la Biche, à mi-chemin entre Ligugé et la base. Quand nous accompagnons nos randonnées nocturnes, nous nous arrêtons là pour un pique-nique en commun avant de repartir à la nuit tombante, raconte-t-elle visiblement très fan de ce moment si particulier. La nuit, ce n'est pas du tout la même relation à la rivière, les bruits sont amplifiés, on a banni les lampes frontales qui attirent les moustiques, on voit finalement très bien dans le noir qui n'est pas complet. » Jour particulier le 13 juillet : « Il y a 4 à 5.000 personnes réunies dans le parc de Stunga. On essaye toujours d'organiser cette randonnée ce soir-là et à notre arrivée, on assiste au feu d'artifice depuis l'eau ! » Rare privilège.
Aujourd'hui, notre balade nous conduit de Moulin à Saint-Benoît. Avant d'embarquer, notre guide du jour reçoit un nouvel appel pour une réservation. « Prenez chapeaux, crème solaire, de l'eau, des chaussures aux pieds, vous serez mouillés… », explique-t-elle une nouvelle fois. « Il faut s'y prendre à l'avance, j'ai déjà des réservations pour fin juillet ! »

 Voir video et diaporama sur lanouvellerepublique.fr

pratique

> Randonnées sur le Clain. Pendant l'été, deux départs possibles (8 et 5 km) depuis Ligugé ou Moulin (le Canoë-kayak club poitevin assure la navette jusqu'au départ).
 > Sorties nocturnes. Depuis Ligugé, la randonnée (sur rendez-vous) est accompagnée par le club. Pique-nique à mi-parcours (apéro offert par le club), arrivée à Saint-Benoît vers 23 h.
 > A savoir. Pour bien profiter de votre randonnée, prévoir vêtements synthétiques, crème solaire, chapeau, de l'eau et des vêtements de rechange pour l'arrivée (vestiaires et douches chaudes).
 > Locations à l'heure. Également possible depuis la base de Saint-Benoît.
 > Tarifs. De 6 € par personne pour une heure de location à 18 € par personne pour la randonnée nocturne Ligugé-Saint-Benoît.
 > Caution. Il est demandé un chèque de caution de 300 € par bateau.

Canoë-kayak club poitevin, base de Saint-Benoît, avenue de Lorch. Renseignements et réservations au 06.81.27.59.06. www.poitierscanoekayak.com

Vienne - Châtellerault - Loisirs

L'été au lac sans soleil... ni algues

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil et les vacanciers se font attendre sur la plage du Lac de la forêt. Les animateurs, surveillants et autres employés communaux ne restent pas pour autant les bras croisés. Depuis plus d'une semaine, ils retirent de l'eau des d'algues vertes qui prolifèrent comme chaque année à cette époque. A la main ou avec un bateau à fond plat, les agents municipaux en remontent des quantités impressionnantes. Tout ça pour le confort des vacanciers. Espérons que cet effort ne sera pas vain…

MARDI 10 JUILLET

Vienne - Poitiers -

Il frôle la prison pour son chien

Avec son casier judiciaire, David ne peut pas garder son chien, un american staff dont la détention est réglementée. Alors, samedi, le jeune homme de 28 ans, s'est noyé dans l'alcool après avoir reçu la nouvelle par courrier.

Verres renversés

Il a tout mélangé, le rosé, la bière, le muscat et même le whisky pour faire passer ! Alors quand il descend voir le restaurateur du coin à 22 h avec son chien, il se fait éconduire.
David, s'énerve, renverse des verres qui se brisent. la police est appelée à la rescousse. David déverse sa colère et un flot d'injures sur les policiers. Il résiste à l'interpellation.
Hier, il était jugé en comparution immédiate pour ces faits commis en récidive. Abruti par l'alcool, il ne souvient de rien. A part qu'il ne veut pas quitter son chien. 
Le parquet frappe fort au vu du casier de David : deux ans de prison sont réclamés, dont six ferme avec le mandat de dépôt à la clé et 80 € d'amende pour le bris de verre.
L'avocat de David, Me Gomes, trouve l'addition excessive. Il plaide pour des jours amende ou un travail d'intérêt général.
Un appel entendu. David a été condamné à 4 mois de prison et 80 € d'amende.

Vienne - Les Ormes - Musique

800 personnes aux Ormes... Mozartiens

La musique de chambre à la Poste aux chevaux, un moment magique !La musique de chambre à la Poste aux chevaux, un moment magique ! - (dr)

 

 

 

 

Le premier festival de musique de chambre de l'été en nord-Vienne « Aux Ormes, Mozartiens » a attiré près de 800 personnes dans ce lieu absolument magique qu'est la Poste aux chevaux. 165 pour le concert de vendredi soir, 170 pour samedi soir et 220 (c'était complet) à chacun des deux concerts de dimanche après-midi. 

Il faut dire que Michel Michalakakos, professeur au Conservatoire national de Paris, avait concocté le programme, soutenu par les propriétaires des lieux Anne et Philippe de Logivière. 
Vendredi et samedi soirs, le flûtiste Jean Ferrandis et le jeune pianiste virtuose Jonas Vitaud étaient les invités d'honneur de la « troupe » des Ormes (Michel, Élodie et Thalie Michalakakos, Nathalie Chabot et Jacques Bonvallet) pour faire interpréter Mozart, Prokofieff, Duruflé ou encore Weber.
Dimanche, les spectateurs ont eu droit à deux concerts. Avec, sur scène, le trio Jean-Claude Pennetier, pianiste, le violoniste Régis Pasquier et le violoncelliste Roland Pidoux. Mozart, Schubert et Brahms résonnent encore dans cette ancienne grange du XVIIIe siècle de la Poste aux Chevaux. Aux Ormes, Mozartiens !

Vienne - Châtellerault - Pêche

Comme des poissons dans l'eau...

Jerry Brady, du Team Sensas Châtellerault.Jerry Brady, du Team Sensas Châtellerault.

Les poissons sont parfois parasités mais dimanche, sur les bords de Vienne, rive gauche, c'est le concours de pêche organisé par l'Association des pêcheurs châtelleraudais qui était quelque peu parasité par un pilier de bar, loin d'être frais comme un gardon. 
Hormis cet hurluberlu, les (vrais) pêcheurs ont notamment attrapé brèmes et autres gardons, du côté du ponton de la Loutre, à l'extrémité sud des étangs de Nonnes. Après les pesées, les organisateurs ont établi un classement. Et le meilleur pécheur de ce concours dominical se nomme Jacky Cadet, du VIP pêche.

Voici les résultats : 
> Matin : 1er Peres Jean-Marie (ACPC, 2.880 points), 2e Caille Jean (ACPC, 2.760 pts), 3e Cadet Jacky (VIP Pêche, 1.960 pts), 4e Bruyeau Clément (VIP Pêche), 5e Desroches Yves (BP), 6e Guilleminaud Patrick (BP)…
> Après-midi : 1er Durand Guy (Chauvigny, 4.720 pts), 2e Guerin Nicolas (TSGM, 3.410 pts), 3e Geir Thomas (TSGM, 2.170 pts), 4e Cadet Jacky (VIP Pêche), 5e Melin Stéphane (TS Châtellerault)… 
> Général : Cadet Jacky (VIP Pêche, 7 pts).

SAMEDI 7 JUILLET

Vienne - Dangé-Saint-Romain - Justice

Elle avait roulé sur son amant

Dangé-Saint-Romain. En pleine nuit, Françoise D. a écrasé son compagnon, le blessant grièvement. Mais l’a-t-elle fait exprès ? Réponse le 19 juillet.

Ce 5 septembre 2009, au cœur de la nuit, des hurlements de douleur s'élèvent d'une cour de ferme, au village Buxières, à Dangé-Saint-Romain. Quand les pompiers appelés par une femme affolée arrivent sur place, ils découvrent un homme d'une cinquantaine d'années, souffrant de factures multiples au bassin et aux membres inférieurs. Quelques minutes plus tôt, une voiture a roulé sur le malheureux.

Les gendarmes n'ont aucune peine à savoir qui conduisait la voiture : il s'agit de Françoise D., 49 ans, la femme qui a appelé les secours. Elle est la concubine du blessé. Elle explique aux enquêteurs qu'à la suite d'une dispute, elle a quitté le domicile conjugal, qu'elle s'est réfugiée dans un hangar, qu'elle est remontée chez elle avant de fuir à nouveau son compagnon.
Celui-ci l'a poursuivie dans la cour, s'est placé devant la voiture puis a disparu. Françoise D. explique qu'au bout de quelques minutes, elle a démarré, sans allumer ses feux. Elle reconnaît avoir roulé sur quelque chose de volumineux, être sortie de la cour puis avoir fait demi-tour. C'est là qu'elle a trouvé le blessé qui avait eu la force de se traîner jusqu'à la porte d'entrée de l'immeuble.

Une victime au tempérament suicidaire

Mais quelques jours plus tard, quand il peut être à son tour interrogé, le malheureux concubin donne une version sensiblement différente des faits. C'est vrai qu'il a suivi Françoise dans la cour, parce que, dit-il, elle menaçait de se suicider. C'est vrai aussi qu'il a tenté de se mettre en travers de la voiture mais elle l'a renversé une fois, deux fois puis a démarré avant qu'il ait eu le temps de se relever et lui a roulé dessus.
Hier matin, Françoise D. comparaissait devant le tribunal correctionnel pour violences volontaires par conjoint. Très vite, deux thèses très différentes vont s'affronter. Celle de la victime, absente du procès mais représentée par Me Yasmina Djoudi. L'homme, qui souffrira encore longtemps des séquelles du 5 septembre, serait un amoureux transi, aux petits soins pour cette femme dont il est fou. Il n'aurait fait que vouloir l'empêcher de partir et Françoise D. lui aurait délibérément roulé dessus.
Le portrait de la victime dressé par Me Julie Péchier est tout autre Il s'agit selon elle d'un « tortionnaire », qui a multiplié par le passé les tentatives de suicide : « Elle était terrorisée », affirme l'avocate qui laisse clairement entendre que le concubin aurait pu volontairement se glisser sous les roues de la voiture. D'où la demande de relaxe de la prévenue.
Entre les deux thèses, le ministère public n'a pas fait son choix. Marie-Pierre Merle suggère donc au président d'ordonner un complément d'information, notamment pour mieux cerner les conditions de vie de ce curieux couple. Le président Jean-Daniel Callen rendra sa décision le 19 juillet.

Vienne - Châtellerault -

Demander le programme !

Plage et baignade seront surveillées comme les années précédentes

Plage et baignade surveillée par des maîtres nageurs diplômés sept jours sur sept de 14 h à 19 h. Restauration sur place. 
Du lundi au vendredi de 14 h à 18 h, escalade tir à l'arc, kayak, activités culturelles et artistiques. 
ANIMATIONS PERMANENTES
La bibliothèque du Lac à la plage du lundi 9 juillet au vendredi 24 août de 15 h à 19 h. 
La bibliothèque mobile du jeudi 19 juillet au dimanche 12 août, uniquement du mercredi au dimanche.
La ludothèque joue en plein air : du lundi 9 juillet au vendredi 24 août de 15 h à 19 h, du mardi au vendredi, jeux de société en libre accès.
SPORT
Aquaym : mercredi 25 juillet, 1er et 8 août de 15 h à 16 h.
Athlétisme : lundi 6 et mardi 7 août de 14 h à 16 h.
Basket : mardis 17 et 31 juillet, mercredi 25 juillet, jeudis 9, 16 et mercredi 22 août, de 15 h à 17 h.
Sauvetage : jeudi 26 juillet, mardi 7 et jeudi 23 août, de 14 h à 16 h.
Trampoline : jeudis 12 et 19 juillet, mardis 14 et 21 août, 14 h à 16 h.
CULTURE
Démonstration rap-slam : vendredi 27 juillet, de 17 h à 19 h.
Arts plastiques : jeux d'ombres et de lumières, jeudi 19 et vendredi 20 juillet, de 14 h à 17 h.
Démonstration percussions et danse africaine : vendredi 27 juillet, de 16 h à 17 h.
Démonstration zumba : vendredi 17 août, de 16 h 30 à 18 h.
Initiation zumba : du lundi 20 au vendredi 24 août, de 16 h 30 à 18 h (tout public).
L'heure du conte

2-4
F.C. ST REMY S/CREUSE / St Christophe (1) environ 13 heures
F.C. ST REMY S/CREUSE / St Christophe (1) : résumé du match environ 13 heures
1-0
LEIGNE/USSEAU / F.C. ST REMY S/CREUSE 8 jours
LEIGNE/USSEAU / F.C. ST REMY S/CREUSE : résumé du match 8 jours
F.C. ST REMY S/CREUSE / St Christophe (1) 11 jours
Franck Brunet est devenu membre 16 jours
F.C. ST REMY S/CREUSE : nouveau joueur 21 jours
3-0
F.C. ST REMY S/CREUSE / L ENVIGNE 22 jours
F.C. ST REMY S/CREUSE / L ENVIGNE : résumé du match 22 jours
0-3
F.C. ST REMY S/CREUSE / BEUXES 28 jours
F.C. ST REMY S/CREUSE / BEUXES : résumé du match 28 jours
F.C. ST REMY S/CREUSE : nouveau joueur 29 jours
Saison 2018/2019 1 mois
F.C. ST REMY S/CREUSE / BEUXES 1 mois
F.C. ST REMY S/CREUSE : nouveau joueur 1 mois